top of page

Tondre ou ne pas tondre son cheval ? Telle est la question !

Tout d'abord, tondre son cheval peut être une question d'hygiène, d'esthétique ou de commodité.

La tonte c'est pratique car elle limite la transpiration du cheval et se révèle alors très efficace pour un cheval qui travaille beaucoup.

La tonte permet également de garder un cheval propre plus facilement.

Mais alors... reste la question d'hygiène ? Et toui !

Un poil court permet de détecter plus facilement une plaie, une blessure et aussi de soigner plus aisément !


Pourquoi faut il tondre son cheval
La tonte de la tête

Alors, faut-il tondre son cheval en hiver ?


Il est vrai que tondre un cheval en hiver peu parraitre un peu étrange ! Privé de sa protection naturelle contre le froid, risque t'il de tomber malade ? Et bien non, le fait de le tondre constitu en effet le meilleur moyen pour lui de passer l'hiver au chaud !


Il faut tout d'abord analyser les besoins spécifiques de votre cheval


Si vous le travaillez régulièrement ,et que d'expérience vous constatez qu'il transpire beaucoup pendant vos séances, alors il peut être préférable de le tondre. Effectivement, le poil d'hiver entraine une sudation importante.

S'il n'était pas tondu, il garderait sa transpiration, refroidirait, puis attraperait froid à chaque retour au box.

Tondre votre cheval ou votre poney permettra de sécher sa robe plus rapidement.

Attention ! Tondre sous entend que vous devrez le couvrir en conséquence, au travail comme au repos.

Dès sa rentré du travail, il faudra lui remettre une couverture s'il n'est pas trop mouillé, Et s'il a transpiré il faudra lui mettre au prealable une couverture séchante.


Si à l'inverse votre cheval travaille peu, laissez-le faire naturellement son poil d'hiver afin de s'isoler du froid.

Le saviez-vous ? Le cheval possède un système de poils rotatifs qu'il "tourne" pour lutter contre le froid en fonction de la direction de l'intempérie !


Ok je le tonds, mais comment ?

Vous l'avez compris, la tondeuse n'est pas réservé aux chevaux de compétition. Si vous prévoyez de travailler votre cheval pendant les mois d'hiver, même quelques fois par semaine, vous devez penser à le tondre.


Il existe différents types de tonte, voici les plus utilisées:

(avec de nombreuses variantes)

 

La tonte complète : la robe est tondue sur tout le corps.

 

La tonte de chasse : on laisse les poils sur les jambes jusqu'aux coudes et aux cuisses et à l'emplacement de la selle. Les poils laissés sur les jambes protègent les chevaux du froid et des plaies causées par les buissons d'épines, la boue et l'humidité. Les poils à l'emplacement de la selle empêchent que le dos ne soit endolori.

 

La tonte de course : on enlève les poils du ventre, entre les cuisses et les avant-bras, sur le poitrail. Le cheval a ainsi une couverture de poils qui le protège du froid. Deux variantes : anglaise et américaine.


Les différents types de tontes pour un cheval
Types de tontes

Quelques conseils pour bien reussir la tonte :

 

  • Avant de commencer, il faut vérifier la bon fonctionnement de la tondeuse, des peignes bien lubrifiés et affutés !

  • Attacher son cheval dans un lieu ou il ne peut pas se blesser.

  • Pour optimiser la tonte, brosser et dépoussiérez en profondeur votre cheval.

  • Serrez la vis de réglage de votre tondeuse à fond puis dessérez-la d'un tour 1/2 en arrière.

  • On tond dans le sens inverse du poil.

  • Ne pas trop se rapprocher de la crinière. Les crins coupés repoussseront dans tous les sens !

  • Veillez à lubrifrifier avant puis régulierement les peignes de la tondeuse pour ne pas qu'elle chauffe et ne brule votre cheval.

  • Tendez la peau derrière les membres pour ne pas le pincer ou pire, le couper !

  • Après l’utilisation, démontez et nettoyez soigneusement les peignes avec une petite brosse pour enlever les restes de poils. Enduire les peignes de graisse pour éviter qu'ils ne s'oxydent et rouillent.

  • Nettoyez le corps de la tondeuse avec un chiffon ainsi que le filtre à air.


N'oubliez pas que la tondeuse chauffe pendant que vous tondez: il faut faire une pause toutes les 15 minutes environ pour huiler les lames et les empêcher de surchauffer.


Des lames de tondeuse trop chaudes brûleront votre cheval, ce qui pourrait l'empêcher de supporter la tonte très longtemps. Les tondeuses ont tendance à peiner sur les poils épais ou emmêlés et chauffent encore plus rapidement - Soyez attentifs à la température: Surveillez les grilles d'aération et nettoyez les régulièrement car elles peuvent se boucher avec des poils volants.


Ne pas sanctionner votre cheval bouge ou s'il a peur de la tondeuse, mais prenez le temps de l'habituer à celle ci en le désensibilisant.

 Astuce pour la désensibilisation: prenez par exemple un objet vibrant comme une brosse à dent electrique et lui passer régulièrement sur tout le corps.




Huile pour peignes de tondeuse pour cheval
Huile R15 pour tondeuse




Quel est le meilleur moment pour tondre ? Il est préférable d'attendre que le cheval ait développé son poil d'hiver pour le tondre.

C'est généralement le cas entre fin octobre et début novembre. Cela évite d'avoir à le tondre à intervalles fréquents, ce qui est ainsi moins stressant pour le cheval.


Choisir la tondeuse adaptée à votre cheval


Les tondeuses moyennes, les plus populaires

Si vous n'avez que votre cheval à tondre quelques fois par an, alors choisissez une tondeuse qui a fait ses preuves, avec un bon rapport quanlité prix.


Elles conviennent à la majorité des propriétaires de chevaux. Dotées de lames conventionnelles, elles peuvent faire face à tous les types de poils. La plupart sont livrés avec un jeu de lames moyennes (type A2F/AC), des lames plus fines (A2C/AC) ou plus grossières (CA2/AC) sont disponibles.


Nous vous conseillons la Lister Star - Best Seller depuis 30 ans - 349€



Les tondeuses de Pro, résistantes à toutes épreuves

Si à l'inverse vous avez une écurie avec beaucoup de chevaux à tondre, une tondeuse professionnelle, résistante et de bonne qualité s’impose.


Dotées de moteurs plus puissants et conçus pour un travail constant et lourd, ces tondeuses conviennent aux professionnels et aux éleveurs qui ont recours à la tonte de manière fréquente. Elles ont tendance à être bruyantes et peuvent être lourdes à tenir et à utiliser, bien que certains modèles soient plus légères à tenir sans perdre en efficacité


Nous vous conseillons la Lister Fusion - La valeur sûre avec un moteur puissant- 469€



Les tondeuses sans fil, les nomades

Adaptées aux lieux de pansage qui ne sont pas alimentées par le secteur, ou pour tondre un cheval nerveux car il peut être dangereux d'avoir un câble autour d'un animal en mouvement. Les batteries peuvent durer jusqu'à trois heures, ce qui est généralement suffisant pour tondre 2 à 3 chevaux.


Nous vous conseillons la Lister Eclipse - Légère et silencieuse- 499€


Tondeuses de Finition

Elles existent sur secteur ou sans fil la plupart du temps.

Destinées à tondre les petites zones, telles que la tête, les oreilles, les poils fins ou tout autre endroit délicat. L'utilisation de ce type de tondeuse est également une bonne introduction à la tonte pour les chevaux jeunes ou nerveux.


Nous vous conseillons la Wahl Admire - Puissante à faibles vibrations- 145€



Retrouvez toutes nos tondeuses et leurs accessoires sur notre site en ligne en cliquant ici


Bon à savoir:

Nos magasins proposent un service d'affutage des peignes pour vos tondeuses

85 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page